Randonnée en Margeride

, par  Pascal Poulard, Alain Fulchiron, Lucien Laurendon

Une semaine sur les traces de la Bête du Gévaudan (qui a sévi comme chacun le sait aussi en Margeride ! )

Du lundi 24 au dimanche 30 janvier 2011 Bernard BEAULAIGUES, Lucien LAURANDON, Pascal POULARD et Alain FULCHIRON ont arpenté les vieux chemins de la Haute-Loire et de la Lozère. La sortie était prévue initialement en skis de randonnée nordique, mais l’absence de neige l’a transformée en randonnée pédestre. Frère LULU fut élu à l’unanimité « chroniqueur » de cette aventure extrême. Voici donc son compte-rendu très fidèle.

Lundi 24 janvier 2011 - étape PINOLS (Haute-Loire) à PAULHAC-EN-MARGERIDE (Lozère).
Départ de chez Bernard BEAULAIGUES à 6 heures avec une voiture sans skis ! car il n’y a pas de neige. Arrivée 3 heures plus tard à LANGEAC (Haute-Loire). Pause café. Achat de cartes I.G.N. et de nourriture, puis direction PINOLS. Arrivée 9 h 30 sur la place de la Mairie. Préparation des sacs et mise au point sur le parcours. Arrivée à PAULHAC EN MARGERIDE vers 16 h 30 dans un village de 40 habitants avec les chiens. Fraternisation poussée (pastis et canons) avec quelques inconditionnels de l’auberge « Au bon accueil ».

Mardi 25 janvier - étape PAULHAC EN MARGERIDE (Lozère) - LE SAUVAGE (Haute-Loire)
Lever 7 h 30. Après avoir déjeuner nous partons à 8 h 30. Passage vers 13 h à Chanaleilles dans le bistrot « Chez Denise ». Casse-croûte, galette des rois et gnole offerte par Denise. Remise en route vers 14 h par le G.R. 65 (Compostelle). Arrivée au Sauvage vers 17 h 15. Recherche du gîte dans tous les bâtiments. Après l’avoir trouvé, douche puis discussion avec la patronne. Apéro puis préparation de la soupe et des pâtes accompagnées d’un morceau de fromage.

Mercredi 26 janvier - étape LE SAUVAGE (Haute-Loire) - LE GIRALDES (Lozère)
Départ vers 8 h 30. Après avoir galéré pendant 2 heures à cause des parcs à bisons de St Eulalie, nous retrouvons notre chemin le G.R. 43 en direction de La Baraque Des Bouviers où nous cassons la croûte. Puis reprise de la marche dans la neige en direction du col des Trois Sœurs. Arrivée à Giraldès chez Françoise vers 17 h 30. Bière puis douche. La soupe est servie vers 19 h 30. Le repas est bon et le dessert fantastique ! Puis nous allons nous coucher après avoir passé une bonne journée.

Jeudi 27 janvier - étape LE GIRALDES (Lozère) - LAUBERT (Lozère)
Départ 8 h 30. Nous rejoignons le Lac De Charpal avec un temps froid et sec (- 6° / - 8°). Séance de photos du barrage. Pause-pipi puis nous suivons la Combe des Anes pour arriver à la croisée des quatre chemins. Nous rejoignons le gîte au village de Laubert où nous mangeons le plat du jour. Ensuite une bonne sieste de 1 h 30 obligatoire pour tout le monde. Repas vers 19 h 30.

Vendredi 26 janvier - étape LAUBERT (Lozère) - CHALET DU MONT LOZERE (Lozère)
Lever 7 h, départ 8 h. Passage à la gare de Larzalier. Par le G.R. 7 nous gagnons Le Bleymard. Casse-croûte à Valescure puis contemplation ! Pas de pause café au Bleymard car tout est fermé ! Pour finir l’étape deux heures d’une belle montée avec arrivée au chalet du Mont Lozère. Après une bière bienvenue après ce gros effort nous allons visiter notre chambre froide et prendre une douche « Ha les vacances ! ! ». Puis vient le repas du soir, soupe et tartiflette.

Samedi 29 janvier - étape Chalet du Mont Lozère (Lozère) - GENOLHAC (Ardèche)
Lever 7 h 30. Après avoir déjeuner nous partons à 8 h 35. Par un temps neigeux et venteux nous passons au Col de Finiels. Discussion avec un journaliste photographe. Puis nous passons vers la source du Tarn. Nous suivons un chemin forestier, un vrai champ de patates (neige, glace et traces de 4X4) MERDE ! Casse-croûte au refuge de L’Aigle. Après direction table d’orientation du belvédère de Bouzèdes. Ensuite variante sur un sentier glissant et casse-gueule, neige et vent. Arrivée enfin à Génolhac après avoir fait une belle bavante de merde. Fatigués ! Nous prenons de la nourriture au Super U car rien n’est ouvert à cette période de l’année « Ha l’Ardèche ! » Puis les courses terminées notre frère Alain se met à s’assoupir. Puis nous rejoignons le village de vacances où se trouve notre location. Inventaire des lieux jusqu’à compter les cuillères « Ah ! la confiance ». Puis nous soupons et allons nous coucher fatigués de la journée.

Dimanche 30 janvier - retour au bercail
Lever 7 h 30. Petit déjeuner puis reinventaire du studio pendant 30 minutes. Ensuite direction la gare de Génolhac. Départ du train à 9 h 27, arrivée à Langeac à 11 h 45. Puis café au bistrot de la gare et taxi jusqu’à Pinols pour retrouver la voiture. La boucle est bouclée.