Week-end cascade de glace

, par  Julien Guinand

Groupe 2

Le 2ème groupe d’inscrit du week-end, composé de Mouss, Gisèle, Aurélia, Malo et moi, s’était donné rdv un peu plus tard pour un départ vers 8h30. Nous n’avions pas d’impératif d’arrivée. Comme il n’y avait personne à sortir du lit, nous avons pu partir de suite. Le plaisir d’avoir pu rester un peu plus au lit s’est vite atténué avec le trafic et le mauvais temps du trajet. Nous arrivons au gite vers 13h. Après une pause casse-croute, nous nous préparons afin d’aller nous promener dans les environs. Nous décidons d’effectuer un petit tour de raquette, qui nous permettrait d’admirer un superbe monolithe. Malo, un peu indécise sur la pratique de cette activité, décide tout de même de nous suivre. Départ vers 15h30 pour un tour de 2.8km (à confirmer !!) Après plus d’une heure de marche, à suivre un petit sentier entre les arbres, nous arrivons vers le monolithe. A peine le temps de prendre une photo, et nous repartons, car il est presque 17h et nous ne sommes qu’à la moitié du parcours. Il retour se fait en bordure de la piste de ski de fond. Un petit bémol, nous avons pu admirer peu de fois le paysage car le brouillard était très présent. Nous arrivons les premiers au gite, une bonne douche chaude et une petite visite des combles du Fort (histoire de vérifier qu’il n’y ai pas de fantômes, selon quelque rumeur local !!) et le 1er groupe de grimpeur nous rejoint. Le repas est le bien venu, histoire de calmer tout ces ventres affamés (et assoiffés !). Les anecdotes vont bon train, mais la fatigue arrive, il est temps d’aller se reposer, une grosse journée nous attend. Il est 9h et Victor, notre guide pour la journée, nous attend pour nous faire découvrir la grimpe sur cascade de glace. Les filles ont quelques appréhensions et la marche d’approche avec ses passages glissants et délicats, n’arrange pas les choses. Nous voila au pied de la cascade et Victor nous enseigne les règles de base. Après une première montée, les appréhensions disparaissent, ce n’est pas si compliqué en fin de compte. Et comme nous nous débrouillons bien, Victor n’hésite pas à nous emmener à la cascade de la Norma, avec ces 120m de haut. Petit casse croute en route avec un soleil éclatant. Cela permet de bien nous réchauffer ! Victor décide de ne faire que 3 longueurs et nous avons ainsi pu tester l’escalade en flèche et en corde tendu en prime ! Le casque est plus que nécessaire dans cette activité car les morceaux de glace tombe facilement, Aurélia en a un peu fait les frais ! La monter s’effectue sans soucis, et le passage qui a tant posé de problème à l’autre groupe peut s’appréhender autrement. Finalement, vraiment que du plaisir cette sortie. Avant de partir, nous remercions grandement Victor pour cette journée et nous rejoignons l’autre groupe pour faire la route ensemble. Une sortie à recommander !!