A la découverte des bords de Loire…

A la découverte des bords de Loire…

C’est sous un magnifique soleil que 6 cafistes de Montbrison (Cloé, Mike, Etienne, Pascal, Nikko et moi) s’étaient donnés rendez-vous pour une petite randonnée VTT ayant pour objectif de partir à la découverte des sentiers bords de Loire.

Après s’être tous retrouvés à Montronds les Bains, nous voilà partis en direction de Boisset les Montronds. Nous traversons la « Loire » une première fois, en empruntant le pont de Cuzieu (ancienne voie ferrée), puis cheminons à travers les Chambons. Nous arrivons au village et traversons la « Mare », avant de repartir à travers les grandes terres agricoles. Une petite pause pour admirer deux biches courant à travers les prairies et nous traçons vers Unias. Un petit détour nous permit de nous rapprocher au plus près de la « Loire » pour tenter d’observer les castors. Rien à l’horizon, nous décidons donc de filer vers Unias.

C’est à partir de là que la sortie se transforma en véritable sortie C.A.F… En effet, le « sentier » vient juste d’être ouvert, gagné sur les ronces et les acacias. Nous cheminons donc sur un chemin non constitué, jonché d’épines ne souhaitant qu’une chose : s’agripper à nos pneus !!! Après quelques centaines de mètres de torture pour nos montures, les premiers ennuis commencent. Première crevaison pour Cloé et première réparation pour Mike et Jérôme…

Pas de quoi entamer le moral d’acier des Cafistes. Nous repartons donc en direction de Craintilleux, mais très vites nous dûment à nouveau faire une pause pour effectuer une deuxième réparation. Lors de ce deuxième passage au stand, un petit état des lieux de nos pneus nous permit de constater que ceux-ci été criblés d’épines… Nikko décide d’en enlever une ou deux…Pas de chance, en les retirant un petit pittttchhhhhsssssss se fit retentir….et voilà 3ème puis 4ème crevaison….

Bon, après bien 20 minutes de réparation, et plus de chambre à air en stock, nous repartons vers Veauchette espérant ne plus crever, car la situation deviendrait alors problématique. Après une petite boucle, nous traversons pour la deuxième fois la « Loire » par le pont reliant Craintilleux à Rivas.

Prenant la direction du retour, nous empruntant un très joli sentier, jouxtant la « Loire » et les étangs… La distance commence à peser dans les jambes de Cloé, mais la beauté des paysages permet d’estomper la fatigue, et puis, on commence à entrevoir le château de Montronds, signe que l’arrivée est proche.

Un dernier effort et nous arrivons à bon port, après 27,4 kilomètres, 5 crevaisons, Etienne devant à nouveau regonfler pour rallier sa maison…

Super après-midi, super ambiance, super sentier malgré les crevaisons, à refaire sans modération…

Brèves Toutes les brèves