Oh Pichères ....

La première sortie collective des Alpinistes du CAF Montbrison nous conduit au dôme des Pichères (3319 m) en Vanoise par le Refuge de Plaisance (2160m). Tout un programme pour 7 Cafistes : 2 Pascals, Philippe, Bruno, Julien Julie et Ludo.
La montée au refuge est abrupte, nous sommes surmotivés et montons en flèche alors qu’un ovni de 20 ans tout au plus nous double en courant. Dur dur pour le moral. Il voyage léger (baskets, camel bag, tee-shirt) alors que nous profitons du paysage et observons les premiers bouquetins rafraichis par les brumes des cascades qui jalonnent l’accès au Refuge.

JPEG

JPEG

La bâtisse est en deux parties l’une réservée à la cuisine et l’autre au repos. Les cimes sont embrumées et nous dévoilent que trop rarement les deux sommets convoités (Dôme des Pichères et Bellecôte) par notre équipe et celle du CAF de Roanne que nous trouvons ici. Le challenge Ligérien est lancé. Une bière nous galvanise. La victoire est en nous.
L’installation faite nous avons plaisir à nous attabler. Nous découvrons bien vite une spécialité Himalayenne dans nos assiettes : Le Tofu ! Nos fins palets tentent d’en percer les mystères mais en vain. Il a la couleur du veau, le goût du lard de la sauce, la consistance d’une spontex et surtout contient une énergie dingue. De bons augures pour le lendemain. Il reste un peu de place pour la compote de pomme à la cannelle et le Genepi de Pascal.
Nous préparons le départ du lendemain, écoutons les récits prodigieux de quelques alpinistes au son des chants d’un groupe de randonneurs tout aussi virtuoses en musique. Au lit de bonne heure, demain réveil à 4h15 pétante.
Claire, qui arrive tout droit du refuge de la dent Parachée, est pile à l’heure et réveille les courageux qui déjà remercient notre bon Président de la régularité de ses vibrations nasales. Sans doute un effet secondaire du Tofu ? C’est bientôt le départ. Le ciel est couvert mais prometteur. Nous avançons face au cul du Nant et le dominons par le plan de Séry en direction du col où nous faisons une pause observés par un Chamois majestueusement perché sur un pic. Le chemin est sec jusqu’au grand Tuffe puis les premiers névés s’imposent.
Nous avançons encore un peu avant de cramponner et d’attaquer le glacier.

JPEG

Le ciel se dégage et la vue est splendide : La Plagne, La grande Casse, Le Mont Pourri, Dôme de la Sache, etc.

PNG

S’en suit une longue marche sur le glacier pendant laquelle le sommet joue à cache-cache pour ne se laisser entrevoir que dans les derniers 150 m. La brume gravit aussi le sommet mais finalement ne s’impose pas et nous laisse profiter des lieux.

JPEG

JPEG

Nous sommes tous ravis de cette première grimpe, Julie et Julien se parlent silencieusement.... Pascal ressort le Genepi et Philippe le saucisson (bien meilleur que le Tofu d’ailleurs) !
Le moment de la descente arrive enjolivée par quelques marmottes encore pataudes et de belles glisses en Ramasse. Certains moments sont plus techniques avec une démonstration magistrale d’arrimage avec Piolet en pleine neige. Respect les gars !
Nous atteignons le Refuge à 12h07, juste avant le CAF de Roanne grâce au dernières Ramasses. Yes ! Nous refaisons les sacs, prenons un casse route mérité et reprenons le chemin du Parking à plus ou moins vive allure. C’est le retour en voiture et après le une pause au bar du village nous regagnons le Forez en refaisant les Pichères et en rêvant des Prochaines.

Un beau début de saison qui récompense la longue attente de l’année.

Ludovic Lazzarotto