Test d’entrée en formation SAE du 23-11-13

, par  Julien Guinand

Samedi 23-11-13, au gymnase de Fontaine, dans le but de passer la formation d’initiateur SAE, ce sont 10 adhérents du CAF de Montbrison qui sont venu se frotter aux 6a de la SAE de Fontaine, passage obligé pour valider le niveau d’escalade avant la formation.

Jean, Remy, Alex, Medhi, Francyck, Marcelin, Léonard, Julien, Lorris et Paul ont réussi au moins un 6a parmi les 4 proposés. Peu de stress, plutôt détendu, la petite hauteur des voies a joué en leur faveur. Mais ce n’est pas que sur le niveau d’ecalade qu’ils ont été évalué, mais aussi sur l’assurage et le comportement. En fait, tous le contenu de l’UF autonomie qu’ils ont passé à Montbrison. Une petite manip d’installation de moulinette et le test est réussi pour tous le monde.

Voila tout ce petit monde prêt à se former pour être initiateur.

Le point de vue de Paul :

Après un réveil Matinal (ou bien en retard), quelques Cafistes de l’aventure souhaitent démontrer leurs capacité en validant une petite épreuve au sein du CAF de FONTAINE (fort sympathique d’ailleurs, leur professionnalisme n’est pas en rapport avec la taille de leur mur de grimpe, car ce dernier n’est pas très grand) dans le pays de la grimpe à savoir « GRENOBLE ». Tous prêts pour affronter le 6A.

Un quoi ? De la SISA (méthamphétamine) ? Non, un 6a ! Ah, un 6a, bon...

Un hall d’entrée majestueux, et une salle bien assez grande pour recevoir tous ces Montbrisonnais ; un coup d’œil rapide et Hop ! Les bobards étaient déjà en place. Une petite madeleine offerte par notre remarquable Jean, et nous étions tous à l’assaut des voies d’entraînements.

En photographe aguerrie, Julien immortalise ces épisodes. Tiens, il ne grimpe pas ? Après deux ou trois voies d’échauffe tout le monde souhaitent se faire vérifier sur sa voie en 6a qualificative !! Les rouges !

Un air de convivialité raisonne. (Pour d’autre un Brouhaha permanent).

Tiens Vl’a Julien qui ne peut plus résister, le baudrier et les chaussons ficelés, il enchaîne les prises rouges, vertes... on ne l’arrête plus... Ah si, un BE souhaitant faire un point de sécurité nécessaire .

Après un moment, tout le monde semble retrouver son visage habituelle, la pression devient supportable, et nous pouvons souffler. Une épreuve réussie pour tout le monde, c’est le début d’un grand challenge afin d’arriver à notre but finale : être capable de grimper et de faire grimper en toute sécurité.

Car n’oublions jamais que notre vie ne tient qu’a un fil (bon ok un paquets de fils, des dégaines, vaches en mini 9mm, mousqueton … , mais c’est pas une raison !).

En tout cas, une organisation bien huilée, et un apprentissage réussi, Merci qui ?

Merci tout court !