Vallée de l’Alagnon - Secteur "Pont rouge"

, par  Pierre Eric Monteiller, Rémy Morel

Vous avez été nombreux à me dire cette semaine : une sortie cascade de glace samedi 14 décembre c’est pas un peu tôt ? Il fait pas trop chaud pour la glace ?

Vous aviez un peu raison, on a quand même trouvé de la glace, si si, sur la route, du verglas dans toute la plaine du Forez, des voitures plus ou moins bien garées dans les fossés, enfin 45 min pour se rendre à Boën (La Fabrique) en faisant un petit détour par la "Cotille" pour récupérer Paul.
Une fois la plaine du Forez derrière nous, les routes étant un peu mieux traitées en altitude, nous n’avons rencontré aucun autre problème.

Vous l’aurez donc compris, nous étions donc peu à réaliser cette sortie : Paul qui n’avait pas encore goûter à l’escalade sur glace, et Rémy qui répond toujours présent quand il faut aller casser du glaçon.

Après 3h45 de route nous voilà sur les lieux. Il fait 5°C, un peu chaud pour la glace, nous nous approchons des gorges de l’Alagnon pour voir si on peut sortir le matériel. Il reste encore quelques cascades et ruisselings... on s’empresse alors de s’équiper avant que tout ne finisse par terre.

Nous restons tout de même prudent, le président nous ayant stipulé que les crédits pour l’hélicoptère du PGHM étaient tous épuisés. Pour nous accompagner dans notre quête il nous a tout de même, aimablement, prêté ses piolets cascades qui d’après la légende auraient réalisés la première ascension des "Grandes Jorasses".

Des cascades de 25 à 35 m sont encore sur pieds mais sont très fragiles, nous ne nous engageons pas dans celles-ci, nous nous promettons tout de même de revenir lorsque les conditions le permettrons.

On se lance dans des petites cascades formées le long des gorges et facilement protégeables par des relais sur les arbres qui les surplombent.
Même si les longueurs sont courtes, on profite de la sécurité de la moulinette pour réviser nos classiques : pose de broches, gestes de frappe du piolet, etc..

En fin d’après-midi, repérage d’autres cascades telle que celle du Chambeuil et achat du topo "Escalade glace et neige dans le massif du Cantal" disponible "Au petit montagnard" à Murat, puis retour sur Montbrison.