Sortie VTT et Escalade a Monistrol d’Allier

, par  Rémy Morel, Pascal Surieux

Monistrol d’allier, un joli un petit coin de France a 2 heures de chez nous. Cette sortie était axée sur 2 activités qui sont ancrées dans l’essence même du CAF ,l’escalade et le VTT.

Le samedi, le programme pour une partie du groupe était une sortie de VTT (le circuit de la bête du Gévaudan)avec un départ du village de Saugues (Alt. 940 m) d’une distance de 37,3 km , d’un dénivelé de 876 m. Un circuit sportif débutant par la montée sur Venteuges avec des sentiers larges et ouverts et de très beaux points de vue sur le plateau de Saugues. Vers Sauzet, nous avons traversé le Ruisseau du Frau par un sentier technique et c’est là que nous sommes égarées. Une sortie VTT sans se perdre n’est pas une vraie sortie . Après une remontée laborieuse et une pause casse-croûte bien méritée, nous retrouvons notre chemin. En montant vers Pompeyrin, nous apercevons la vallée de la Seuge et le Mont Mouchet, Haut Lieu de la Résistance française, culminant à 1497m. Après être passé près de Sept Sols, nous avons traversé les chemins forestiers du Monchauvet et nous sommes passé à proximité du site archéologique du village médiéval puis après Servières le circuit serpente le long de la rivière le ’ Pontajou ’ permettant un retour vers Saugues très agréables et sans pluie.

Pour l’autre partie du groupe, le programme a été une balade autour de Monistrol d’allier avec une visite d’une petite chapelle qui surplombait le village et d’autres personnes que je préfère taire le nom et prénom ont préféré arpenter les rues du puy dans l’espoir de faire de bonnes affaires en cette période de solde.

Le soir, comme a l’habitude d’une sortie CAF, apéritif et discussion de la journée. Un repas et un petit déjeuner gastronomiques nous avaient été préparés par le tenancier du gîte.

Après une nuit calme et reposante, tout le monde était bien décidé a grimper sur le site du Pradel à Saint julien de Chazes avec un rocher unique. Les orgues basaltiques une matière et des formes peu courantes, déstabilisantes, mais mythiques !

On a envie de faire toutes les voies !
Des voies allant de 4c a 7a, mais une des plus voies a été ouverte par Estelle et Mélanie avec une escalade très particulière, tout a été dans le placement ses pieds d’un côté de l’autre des colonnettes et avec un engagement certain. Mais cela reste que du plaisir. Après un casse-croûte le long de l’Allier légèrement ensoleillé sans pouvoir piquer une tête alors que cette option était marquée au programme.

Afin de terminer notre journée, la via ferrata de Miramande à Saint Jean Lachalm nous tendait les bras, située sur joli site qui mérite d’être découvert. Après un panorama sur toute la vallée, on accède au départ de la via par un chemin qui descend en contrebas. Les trois itinéraires se rejoignent, pour nous les pros de l’escalade la couleur noire s’est imposée alors que les voies se rejoignent et on termine sur l’intégralité de l’itinéraire vert. Ce parcours ne comporte aucune difficulté, seulement un peu de gaz au démarrage qui peut impressionner, parcours réalisé par tout le monde. Malheureusement cette via ne comporte ni passerelle, ni pont de singe, ni échelle et filet, ni tyrolienne.

Fin du week-end 17 heures, dernières bières et embrassades, tout le monde est content de ce week-end.

À bientôt pour d’autres aventures.

Brèves Toutes les brèves