Vélo ski 2018

, par  Rémy Morel

Une édition hivernale placée sous le signe du partage et de l’amitié.

Premier jour :

En ce samedi de début février, il neige à gros flocons jusque dans la plaine du Forez. Sur le parking du gymnase Dubruc quelques personnes s’affairent sous les regards dubitatifs des passants. Quatre cafistes de Montbrison, attachent leurs skis sur les remorques ou les sacoches de leur VTT. Les charges paraissent lourdes, mais déjà la bonne humeur est présente lorsqu’il est déjà l’heure de prendre le départ.

La traversée de Montbrison en direction de Chalmazel, s’effectue silencieusement. Les muscles de se réchauffent et le rythme se cale sur surement de façon homogène. Après six kilomètres, et une première pause à Malleray, l’équipe se remet en route.
Manon, assiste Rémy grâce au lien qui les unit. La montée continue dans une bonne humeur qui ne les quittera pas durant deux jours. Après quelques discussions et la rencontre de skieurs du CAF sur le retour, une pause leur permet de se réchauffer quelques instants. La descente piégeuse sur le pont de la Pierre transforme les extrémités des VTTistes en glaçon. Que la montée vers Sauvain est agréable, car elle permet de réchauffer les organismes. Il est midi et il est temps de se restaurer au chaud. Gilles rejoint le groupe et c’est donc à cinq que nos aventuriers repartent en direction de la station de Chalmazel. Le plaisir du partage est d’autant plus grand que deux huskys se joignent au groupe pour assister Rémy. La neige tombe et rend la route glissante peu avant d’arriver à la station. Il est temps d’attaquer la dernière montée du jour. Le plaisir est encore plus grand, lors de l’arrivée sous les applaudissements sympathiques de Bruno et Florence venu profiter du bonheur qui tombe sous forme de flocons en cet après-midi.
Nos cafistes se changent et c’est bien chargé qu’ils évoluent désormais en ski en direction du col de la Chamboite. Alors que quelques un découvrent ce qu’impliquent de mouiller les peaux de leurs skis, nos cinq amis attirent encore l’attention des skieurs médusés par leurs charges en cette fin d’après-midi. Après quelques derniers mètres de dénivelé, les cinq amis découvrent la congère qui va leur servir de refuge pour la nuit à venir. La sonde à neige de 2.20m et insuffisante pour sonder la profondeur et laisse présager d’une situation confortable. Après une heure et demie d’efforts supplémentaires, la nuit tombe sur les deux grottes de neige enfin réalisées.

La météo est clémente, le vent faible permet aux skieurs de partager un repas au grand air en contemplant de haut les lumières des villes de la plaine. Le repas constitué de soupe, de crozets à la fourme, de diots et même de macarons et un pur moment de partage et d’amitié qui font de cette sortie un moment à part.

Deuxième jour :

La nuit silencieuse de la grotte à laisser place au jour naissant dans le brouillard qui recouvre nos chères montagnes des Monts du Forez. Les réchauds ronronnent paisiblement et permettent à nos cafistes de se réchauffer pour un petit déjeuner délicieux. Encore quelques centimètres de neige fraîche sont apparus durant la nuit. Le manque de vent a préservé, la neige de la veille et laisse présager de moments de glisse agréable.
Après avoir plié le matériel de bivouac et l’avoir caché aux alentours, il est temps de partir pour skier cette neige très agréable. La première descente est réalisée après seulement quelques minutes de montée. Ce qui procure le sentiment très plaisant de skier en sortant de sa chambre. Une seconde trace de montée est réalisée dans la forêt avant de descendre de nouveau.
Cyprien, Pierre Eric et Rémy, s’en vont quelques instants se faire mal aux jambes de plaisir pour aller chercher le matériel. Le groupe prend ensuite la direction de la station lourdement chargé pour rejoindre les VTT et les remorques. Les réchauds ronronnent de nouveau pendant que chacun s’affaire au chargement des remorques, sac à dos et sacoches. Après un dernier repas partagé, il est temps de reprendre la route. Rémy ne peut s’empêcher de sortir les outils pour réparer une crevaison non loin du hameau des bassines. Là encore le collectif prend tout son sens lorsqu’il faut manipuler les nombreux kilos du chargement.
Arriver à Dizangue Rémy quitte le groupe pour prendre la direction du village de Chalmael. Quelques minutes plus tard, Gilles retrouve son véhicule à Sauvain et Manon Pierre Eric et Cyprien regagne Montbrison.

Je souhaite remercier le CAF et les personnes qui ont participé au soutien matériel de ce week-end. Mais je remercie tout particulièrement Manon, Gilles, Cyprien et Pierre Eric pour leur bonne humeur, leur sympathie, et pour la convivialité qui nous ont tant aidés durant ces deux jours et qui surtout participé à rendre ses moments fabuleux.
Cette édition de notre expédition, montre encore une fois, que l’aventure est à nos portes et que la montagne est encore plus belle lorsque nous la partageons…

Brèves Toutes les brèves

  • initiation ski de rando

    Ce samedi 5 et 6 décembre, possibilité de faire l’initiation de ski de rando à Chalmazel. Pour ceux (...)

  • Nouvelle brève

    information pour la sortie en ski de randonnée pour le Devoluy ; je suis désolé la sortie est (...)

  • rappel

    La neige arrive sur Chalmazel rdv le jeudi 18/12/2014 pour une randoski ;à voir sinon sur le (...)

  • Trophée de Chalmazel

    Evénement : Rassemblement ski de randonnée.
    Lieu : Station de ski Chalmazel.
    Date : Samedi 5 (...)