Premier congrès FFCAM - 9, 10 et 11 novembre 2019

, par  Rémy Morel

Jean, Mélanie, Estelle Rémy, Manon, Michel et moi-même avons participé à ce congrès. Nous sommes partis samedi matin après avoir loué un véhicule afin d’être tous ensemble pour nous rendre à l’institut d’urbanisme et de géographie alpine de Grenoble.
Des ateliers sur deux jours où chacun est allé en fonction de ses attentes personnelles.

  • Thème 1 : Sports de montagne , quelles évolutions, quels enjeux, la sécurité, la formation et la prévention.
  • Thème 2 : Les jeunes, écoles et filières, de la formation dans nos écoles , y-a-t-il un maillon manquant ?.
  • Thème 3 : Environnement ; l’aménagement et la fréquentation de la montagne, quel positionnement, comment gérer nos contradictions ?
  • Thème 4 : Les refuges, attente des usagers, pour une gestion plus différenciée du parc, une exploitation plus adaptée aux différentes typologies d’usagers.

Dimanche après-midi, une conférence au choix des participants nous a conduits à nous séparer de nouveau permettant, à la sortie, un échange constructif et diversifié.
Trois thèmes :

  • L’impact des changements climatiques sur les glaciers en France et dans le monde par Luc Moreau, glaciologue.
  • Architecture des refuges d’altitude par JF Lyon-Caen, architecte et professeur à l’Ecole Nationale D’architecture de Grenoble.
  • La peur comme moteur d’actions par Gérard Guerrier, écrivain.

Samedi soir, de 18h à minuit, nous avons participé aux 21 ièmes rencontres du cinéma de montagne. Soirée passionnante où chacun a enrichi sa bibliothèque personnelle avec dédicaces !
La soirée s’est terminée par l’escalade du mur du grillage d’enceinte du lycée qui nous hébergeait. Ne voulant rien rater de la projection , nous avons trouvé portes closes à notre arrivée. Comme quoi notre pratique de l’escalade nous a sortis d’un mauvais pas car il faisait trop froid pour envisager un repli dans la voiture, surtout que Jean prend beaucoup de place !

Oui, j’oubliais ! nous avons eu droit dimanche soir à un portrait théatral du massif de Belledonne par la compagnie des Non Alignés. Une implication collective a chauffé l’amphi !

Lundi, après deux jours d’inactivité physique, nous avons chaussé les grosses chaussures , enfilé nos gants et posé notre casque sur la tête pour participer à une sortie collective organisée par le CAF de Grenoble – Oisans. Le Grand Som, dénivelé 1000m T3. Belle rando montagne avec passages rando alpine, rendue très intéressante par les 20 à 30 cm de neige tombés les jours précédents. Et les cafistes Montbrisonnais se sont faits remarquer par leur condition physique et leur connaissance de la montagne.

Nous sommes rentrés la tête remplie d’idées nouvelles, satisfaits de nouvelles rencontres, d’échanges fructueux et d’images de montagnes enneigées de ce début de saison prometteur.

Merci à notre Président pour l’organisation de cette sortie.
Bernadette.

Brèves Toutes les brèves