La tête dans le ciel, les pieds dans la crevasse, l’esprit dans le bonheur d’être là, ce week-end là

, par  Rémy Morel, Bernadette Fournial

Samedi 27 juin

L’Aiguille du Goléon par le glacier Lombard, 1545m de dénivellation.

Un sentier dans un vallon, le lac du Goléon, puis la neige en abondance à « brasser » et l’arête terminale avec un passage au sommet sous le grésil.
La joie d’être là-haut à 3427m entourée d’amis, Pascal Masset, Olivier et son fils Félix, Julien, Rémy et Manon, Michel et moi-même.
Là, tout n’est que beauté même si la brume nous cache partiellement la Meije et les Aiguilles d’Arve.
Soirée au camping où chacun a démontré ses talents culinaires.

Dimanche 28

C’est du sérieux !

Briefing au pied de la benne de la Grave, tous assis en face de la Meije à l’écoute de notre maître Boris Bremond, guide et secouriste au PGHM de Briançon. (Alexandre, Stéphane, Viviane et Alain nous ont rejoints pour cette journée). Contenu : généralités sur les glaciers à savoir : les dangers, l’encordement, la chute en crevasse, l’alerte.
Puis, casque sur la tête et masque sur le nez, nous prenons la benne pour rejoindre le glacier du Râteau ouest en direction d’une belle crevasse. En amont, Boris avait préparé ses ateliers , sa main courante pour nous accueillir en sécurité .

  1. Atelier pratique sur les différents types de corps mort sur la partie amont de la crevasse.
  2. Le mouflage simple et mariner double en situation de dégagement de victime , utilisation de la micro-traction.
  3. Remontée sur corde depuis la crevasse avec différents outils.
  4. Retenir une victime qui chute : un éducatif très apprécié !

Les cordées investissent chaque atelier.

Pour tous les acteurs de cette sortie dans l’union, le respect, l’amitié et la soif d’apprendre ou d’approfondir ses connaissances, MERCI.

Michel et Bernadette.